Revirement Micro-entreprise ACCRE

Comme l’indique le journal Les Echos, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a accordé un délai avant de réduire comme prévu ce mardi (1er octobre 2019) les exonérations de cotisations sociales dont bénéficient les créateurs de micro-entreprises.

Mais lundi après-midi, Muriel Pénicaud a reçu trois représentants du secteur, qui lui ont expliqué pourquoi il ne fallait surtout pas passer en force, sans concertation et sans délai.

La ministre a accepté de surseoir en attendant les propositions des professionnels. « Nous avons expliqué qu’il était compliqué de toucher au stock des micro-entrepreneurs qui ont déjà créé leur entreprise », explique Grégoire Leclercq.

A la lecture de l’article des Echos, il sagit bien d’un revirement, mais la situation qui permet aujourd’hui d’accorder une exonération de charges sociales à tous, sera remise en cause. Le principal malaise a surement été de changer les régles de ceux qui avaient déjà commencer leur activité, et qui l’avaient fait en tenant compte de ces exonérations.

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/exonerations-de-charges-les-micro-entrepreneurs-obtiennent-un-repit-1136054
Fermer le menu